Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du rouge à l'orange

Elections européennes:hymne à la joie ou vie réelle ?

10 Décembre 2008 , Rédigé par serge92 Publié dans #Non classé

Bonsoir à toutes et à tous,

après une période d'absence relativement longue ( je sais c'est une honte!), me revoilà dans le monde merveilleux et particulièrement narcissique des blogs.

Nous sommes proches du lancement de la campagne pour les européennes et il m ' a pris l'envie de donner mon point de vue sur la manière dont cette campagne s'annonce. Tout a commencé par une nuit sombre, le long d'une route solitaire de campagne, alors qu'il cherchait un raccourci qu'il ne trouva jamais..David vincent les a vus ...heu... je m 'égare là..

En fait cela m' a pris après avoir vu les deux premiers tracts ( moi j'aurai plutôt dit des affiches) du mouvement démocrate pour les européennes qui appellent respectivement les jeunes et les ressortissants communautaires à s'inscrire sur les listes électorales.

Les slogans "Donnez un coup de jeune à l'europe" et "vous êtes européens, votez pour l'europe" ne me semblent pas d'une originalité faramineuse mais par contre esthétiquement c'est assez joli. Mais cela m'inquiète malgré tout car j'ai l'impression que l'on prend le problème dans le mauvais sens.

Dans mon esprit, que l'on soit jeune, que l'on soit vieux, que l'on soit ressortissant français , européen ou autre, nous sommes tous impactés par la dégradation des conditions et du niveaux de vie, nous sommes tous impactés par cette crise financière. Il me semble que dans ce type de périodes d'incertitudes et de défiance vis à vis de la classe politique, les belles et grandes phrases qui fleurent bon les grands idéaux européens ne sont pas à même d'inciter les gens à s'intéresser à la question européenne,et encore moins à s'inscrire sur les listes électorales.

Pour parler clair, ce ne sont pas les grandes déclaration d'amour envers l'idéal européen du genre l' Europe c'est la paix, c 'est l'amour, c'est la fraternité, c'est les petits oiseaux qui chantent et les abeilles qui bourdonnent sur fond d'hymne à la joie qui intéresseront nos concitoyens (ou les autres). Pour ceux qui en douteraient, souvenez vous du referendum de Maastricht en 1992 ( c'est pas tout jeune) voté par 50.5% des citoyens.Plus proche de nous, le referendum sur le Traité constitutionnel européen de 2005 qui a vu 55% des Français rejeter le texte.

Dans les deux cas, les politiques avaient usé et abusé des grands sentiments et grands idéaux pour nous les vendre avec des résultats extrêmement mitigés.

Bref partir sur ce terrain là, c'est se garantir un taux d'abstention important et un vote peu ou prou calé sur les lignes politiques franco françaises. Si on veut inciter les gens à s'inscrire , à se documenter puis à voter en toute connaissance de cause, il va falloir faire comprendre à nos concitoyens l'intérêt que peut avoir l' Europe dans leur vie quotidienne et le pouvoir dont ils disposent par le bais de leur bulletin de vote.

Bref, on ne fera pas l'économie d'une campagne basée sur des faits concrêts et de la pédagogie.

 

Dans mon esprit il y a plusieurs axes à mettre en avant qui parleront à tout un chacun ( y compris les citoyens européens qui dans leur pays d'origine connaissent le même genre de désillusions que nous).

1) Le côté obscur de l'europe:

Cela fait des années que les gouvernements Français successifs utilisent l' Europe pour justifier tous les reculs et les couleuvres qu'ils ont fait avaler aux français ( Bin oui vous savez, le genre, c est pas de notre faute si on passe telle ou telle loi de régression, c'est l'europe qui nous oblige) et effectivement une bonne part des institutions européennes se prêtent bien volontiers à ce petit jeu qui consiste à faire passer des directives à la con ( je suis désolé, je ne vois pas d'autres mots) qui favorisent les marchés plutôt que les gens.

>>>> Démonstration de l'alliance objective ente les gouvernements nationaux et les instances non élues de l'UE pour favoriser une politique qui exclut l'humain du projet européen au profit des personnes morales.

 

2) Une instance plus proche des citoyens:

Mais il existe une instance européenne différente qui à un reel pouvoir et qui s'en sert régulièrement pour s'opposer à toutes ces élites technocratiques et non élues( commission européenne/conseil des ministres/chefs d'état de l'UE): Le parlement européen

>>>> Explication du rôle , du fonctionnement et des pouvoirs du parlement européen

 

3) Les apports positifs  et concrets du parlement européen :

A plusieurs reprises, les députés européens (qui eux sont élus) ont transcendé les clivages politiques habituels pour s'opposer à des projets de directive de la commission qui menaçait les intérêts ou les libertés des citoyens européens.

>>>Exemples précis de projets de directive repoussés grâce au parlement européen

 

4) Le parlement européen : Contre pouvoir

Bref, le parlement européen est un contre pouvoir au service des citoyens européens capable de bloquer les projets funestes des élites technocratiques européennes et en conséquences ceux des gouvernements nationaux qui sont leurs alliés objectifs.

>>>Demonstration que les elections européennes, loin d'être inutiles permettent aux européens d'exercer leur pouvoir de citoyens à un niveau qui leur semblait inaccessible donc en conséquence que leur bulletin de vote est une arme qui les protège.

A partir du moment où on aura réussi à sensibiliser les electeurs à cette logique et seulement à ce moment là, on pourra leur faire part de nos propositions democrates dans le cadre de cette élection.

Il est clair qu'une telle démarche n'est pas évidente mais si on en revient à 2005 et à la campagne sur le traité constitutonnel, force est de constater que les citoyens Français , une fois sensibilisés aux enjeux, se sont rués sur toutes les sources de documentation afin de décider de leur vote. S'il a été possible à des forces, qui semblaient extremement faibles comparées à la puissance de tous les medias ligués pour soutenir le TCE, de provoquer une prise de conscience de nos concitoyens et de finalement l'emporter, je ne vois pas pourquoi nous n'en serions pas capables.( avec cet exemple , je ne cherche pas à relancer un débat du passé mais l'exemple me semble pertinent quoi que l'on pense de cette "prise de conscience"). Mais encore faut il que nous soyons capables de sortir des sentiers battus et de faire appel à l'intelligence de nos concitoyens. L'avenir nous le dira très vite... Bonne nuit :o)

Partager cet article

Commenter cet article